13 juin 2006

Id-entité

Avez-vous remarqué combien, parfois, un mot fait écho ?

Un petit mot familier, entendu des milliers de fois tout entier, se met à dire autre chose, à suggérer de drôles d’idées. On le croyait vêtu d’une seule et unique pièce et voilà qu’on en découvre une autre, qu’on entre dans son intimité.

Ce matin, l'un d'eux m'a ouvert sa fenêtre.

.........

pendule_carpe_diem

(Cueillie chez toi Domi, comme toutes les autres, sauf la dernière...)

.....

Identité

......

Je connaissais sa course, la lumière et l’ombre de sa cour : « Ce que nous sommes, ce qui nous caractérise, ce qui n’appartient qu’à nous. Notre nom, nos prénoms, notre code génétique, tout ce qui fait de nous un être indivis. Un et indivisible."

En se décomposant, il m'a fait entendre un jardin particulier aux roses odorantes.

.....

Id-entité

la même entité, la même âme, toujours identique, qui retrouve son fil à un des endroits où il s’est coupé. Qui reprend chair comme on prend la vague pour rejoindre un nouveau rivage. Mais qui reste une, impermanente, signant de sa forge le faire de notre identité dans une ligne de temps en pointillé.

..............

impermanence_de_l__me

(Re, et re, et... Poussière d'étoiles...)

Je sais, je sais… Que de choses n’entend-on pas à ce sujet ? Que de fables ? De magnifiques chaînes ne servant qu’à enferrer ?

Voulez-vous que je vous dise ? Je n’ai pas trouvé la vérité, j’ai juste découvert la clef qui ouvre la porte de la mienne. Celle qui vient du dedans, qu’on découvre tout au fond et dont on sait immédiatement la certitude. La porte qu’elle ouvrira ne se refermera jamais. Sais’âme.

Comme mon cher Saint Thomas, il m'a fallu toucher cette réalité du doigt pour trouver, non pas la foi mais le chemin de Soi, celui de la réconciliation.

..................

coquelicot_bougie

(Poussière d'étoile et de lumière cueillie chez toi Domi...)

.....

Non, l’âme ne meurt pas. Elle suit sa course, la sienne, à nulle autre pareille. Il n’y a ni patron standard ni modèle. L’âme, toujours, est ôte couture. Un à un, elle tisse, détisse, retisse les mêmes fils jusqu’à ce qu’un jour la toile ne fasse qu’un et retrouve sa place : poussière d’étoiles au cœur de la voie lactée de l’humanité.

.....

Et, petite mère Flo, où tu vas comme ça ?

Aucune inquiétude mes chéris, la petite mère Flo ne s’est pas perdue dans des lectures à tire hoir ou dans l’ombre du moindre goure où. C’est tout en dedans que j’ai retrouvé la flamme qui ne s’éteint jamais.

Pour tout vous dire, le chemin n’a pas été agréable. Je voulais curer le fond du puits, ce qu’on y trouve n’a rien de gai et tout de terrifiant. Sous le poids, la nuque plie. Il fallait ça à la mienne pour assouplir le vieil orgueil qui me servait de canne. Je sais aujourd’hui qu’on peut guérir de tout puisqu’en chacun de nous existe une source que rien n’altère jamais. Je sais aussi que ce n’est pas dans l’éther mais au plus profond de la matière, au cœur de la Kundalini que chacun peut trouver son chemin de lumière. C’est dans le ventre de ma terre, là où tout est si dense et si sombre que se cachait la clef.

...............

echelle_de_folon

(Folon sur étoiles... Encore cueilli chez toi Domi...)

.......

J’ai hésité vous savez à vous dire tout cela, un joli conte aurait aussi bien fait l’affaire mais… les contes viendront en leur temps. Avec vous, ç’aurait été dommage de me taire je crois.

Nous ne sommes prisonniers de rien amis, sauf de nous-mêmes, sauf des limites que l’on se met. Ce qu’on nomme karma est simplement une suite de barreaux. Pas ceux d’une prison, non, ceux d’une très belle échelle qu’une fois l’on monte et que l’autre on descend avant de remonter encore, aidés parfois d’un inespéré parachute ascensionnel…

Rien ne se créé, rien ne se perd, tout est constante transformation. Tout est en nous m'a dit la clef. Nous sommes le sable et la truelle. En nous est la forge, le soufflet et la pierre philosophale.

..............

.

petit_prince_remontant_vers_les__toiles._claomede.com

.

(Créativ'image claomede.com)

.......

Nous sommes beaux amis, En nous est la lumière, reflet de toutes les autres lumières. Comment la trouverions nous si nous ne connaissions pas d’abord l’ombre ?

Il a raison le proverbe berbère Domi, « Si tu veux tracer ton sillon droit, accroche ta charrue à une étoile ». Ma roulotte de toile s’en est remise aujourd’hui à celle qui brille en chacun de nous pour partager avec vous, le temps d’un bref mais si éternel voyage, une infinie tendresse nomade.

Je vous embrasse fort,

signature_libidule_flo123

(Créativ'image Libidule)

...)

Posté par Lagriotte à 15:43 - - Commentaires [21] - Permalien [#]


Commentaires sur Id-entité

    Flo... :)))

    Oh que OUI : "Nous ne sommes prisonniers de rien amis, sauf de nous-mêmes, sauf des limites que l’on se met".
    Et puis cette clé si précieuse... pour nous libérer de nous-mêmes, quand on l'a découverte, aucun risque de la perdre, aucun risque de l'accrocher à n'importe quel trousseau ; cette clé nous ouvre la voie vers une infinie richesse, un grand voyage... pour aller de découvertes en découvertes...

    Gros gros bisous Flo Eclérée

    Posté par Maya, 13 juin 2006 à 20:56 | | Répondre
  • j'en suis au vide grenier quant à moi, c'est épuisant certes, mais petit à petit je vide mon nid )
    Bises Flo et sourires en prime, inclinaison heureuse devant si belle philosophie

    Posté par Lubna, 13 juin 2006 à 21:51 | | Répondre
  • Ma Flo ;o)) !

    Que je suis heureuse de lire cela chez toi !
    MAis tu sais que je pense pareil.
    Bravo pour cette clé acquise elle ouvre une porte : celle de ton âme !

    Pourtant il y a également d'autres clés...
    Elles sont sur d'autres chemins que nou découvriront plus tard... dans une autre dimension...

    A chaque jour suffit sa peine ;o)) !

    Ton ALCH'

    Je sais que je ne devrai pas t'en parler, mais tu as mis le nez dans mon email, et ses fichiers ? C'est tellement nul que tu n'oses pas me le dire c'est ça ? N'hésite surtout pas !

    Je t'embrasse bien fort.
    ALCH'

    Posté par ALCH, 14 juin 2006 à 17:41 | | Répondre
  • " Rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme. La vie n'est pas un fleuve tranquille, mais chacun à son étoile. Il faut la chercher. Avant de la trouver on creuse des sillons qui parfois nous égratignent.

    bisous de zibulinette

    Posté par zibulinette, 16 juin 2006 à 09:26 | | Répondre
  • N'est-ce pas Sardou qui parlé d'accrocher son coeur à une étoile ? C'est un très beau texte que tu nous proposes là. Des mots échos, oui, je connais, des mots que l'on prononce souvent dans la foulée, perdu au milieu des autres, et qui soudain, prennent un vrai sens. Toute une vie de paroles, et un instant de grâce pour un mot. Bises

    Posté par zebu32, 19 juin 2006 à 05:41 | | Répondre
  • Nous seuls avons les clés de notre vie ,personne n'en a un double...
    je t'embrasse

    Posté par littlesun, 19 juin 2006 à 20:41 | | Répondre
  • Seul

    maître de notre destin; notre identité, nous la construisons pierre par pierre.

    Merci Flo de tes mots toujours aussi éloquents!

    je t'embrasse jolie fée.

    Posté par Shakti, 20 juin 2006 à 02:03 | | Répondre
  • Oh! que tes mots sont des messages

    Nous sommes prisonniers de nous mêmes, enfermés dans nos pensées et parfois on s'y complet , on ne voit pas plus loin que le bout de son nez ....
    Mais si un jour, on nous ouvre une porte ...le prisonnier sort ..tout étourdi .Il est libre, lui dit-on ! mais il a encore une clé qu'il doit chercher, celle qui lui fera retrouver sa liberté, liberté intérieure ....ce sera long ....mais avec beaucoup de patience et de volonté ...il la trouvera ...j'en suis certaine .

    Oups! j'ai suivi mon idée alors c'est peut être un peu confus .

    Tes mots sont d'une richesse ....hum! j'aime

    Bises à toi

    Posté par Elle, 23 juin 2006 à 14:32 | | Répondre
  • Je re- passe par là....Je reviens me perdre dans tes mots .

    Pleins de bisous de zibulinette

    Posté par zibulinette, 24 juin 2006 à 17:52 | | Répondre
  • "Non, l’âme ne meurt pas. ... L’âme, toujours, est ôte couture. Un à un, elle tisse, détisse, retisse les mêmes fils jusqu’à ce qu’un jour la toile ne fasse qu’un et retrouve sa place : poussière d’étoiles au cœur de la voie lactée de l’humanité."

    J'aime ma Flo...
    Vas tu venir nous voir bientôt?

    Pilou, Timon, les chênes avec les oiseaux dedans qui chantent )
    Tu vas trouver là tout un trousseau )

    merci pour tes gentils mots et ces photos partagées
    Je t'embrasse bien fort, à tout bientôt

    Posté par Domi, 26 juin 2006 à 15:03 | | Répondre
  • Tu viens de donner un grand coup de pied botté de fers dans la porte du placard sous l'escalier... L'être qui en sort sera un peu ébloui par tant de clarté, mais sa vue s'accommodera vite de ...La liberté...

    Bises Flo...

    PS: Et ne va pas t'inverser la Kundalini en la triturant trop... ;o) Quelle que soit la "science" qui te permettra de te hisser sur les plus hautes marches de l'échelle lumineuse de Jacob, celui que tu approcheras sera toi même... Ne l'oublie pas, ne t'oublie pas dans tous les chants "exotiques" des karmas-gnioles... La force est aussi en toi, dixit le yoda ;o)

    Posté par Serge, 27 juin 2006 à 17:22 | | Répondre
  • Bonjour

    Petit Poucet suit les liens de chacun.

    Je partage tout à fait vos réflêxions. Beau texte sage et serein.

    Amitiés Chris

    Posté par Chris, 30 juin 2006 à 08:54 | | Répondre
  • Très chère Flo,

    j'arrête de blogtrotter...
    je pars globetrotter...
    Je ne pouvais m'en aller
    sans te faire de gros, gros bisous )
    Peut-être nous verrons-nous en Août ?
    Prends bien soin de toi
    Sache que je...

    Posté par Maya, 03 juillet 2006 à 23:27 | | Répondre
  • nous seul avons les clés de notre vie , personne n'en a un double....
    notre vie nous la construisons , chaque jour une nouvelle brique, une nouvelle question, un nouveau choix, mais nous sommes seul à décider....
    Tant de questions se bousculent dans notre tête en quête du " moi" qui nous ressemblera le plus ...
    je t'embrasse

    Posté par littlesun, 09 juillet 2006 à 10:38 | | Répondre
  • Douce Flo...

    Je partage le sentiment de Littelsun,
    nous sommes les bâtisseurs indépendants de chacune de nos histoires dans cette vie.
    Cela peut surprendre certains, qui s'offusqueront et criiront : - "non ! ne dite pas cela, lorsqu'il arrive des catastrophes, nous ne les créeons pas !"

    Et pourtant... si très chers tous...toutes...
    C'est ainsi que fonctionne la vie...
    Nous acceptons déjà à l'avance ce qui nous arrive parce que ce sont des "aventures" qui nous font grandir fort !

    Abject dites-vous ?
    C'est votre avis, vous avez le droit de l'avoir.

    ALCH' vous embrasse tous et toutes et vous salue.

    Grossses bises à toi Flo, tu as reçu mes e-mails ?
    Tu te fais très silencieuse now...

    Bises amicales ALCH'

    Posté par ALCH, 11 juillet 2006 à 09:12 | | Répondre
  • Dis Flo est-ce qu'un Zèbre

    t'a enlevée et t'a emportée dans sa tribu ?
    Tu nous manques tu sais ((
    Tu reviendras dis ?

    Plein, plein de bisous, où que tu sois

    Posté par Maya, 01 août 2006 à 22:09 | | Répondre
  • ;-)))

    j't'ai vu!! ;-P

    Posté par carpofolo, 02 août 2006 à 16:50 | | Répondre
  • bisous et pensées même si tu n'es plus sur les blogs

    Posté par littlesun, 06 août 2006 à 13:26 | | Répondre
  • Enlevée ?

    Ben qu'est-c'qui s'passe ? C'est la rentrée et t'es toujours pas rev'nue ? As-tu été enlevée par un blog-alien avec de sgrandes zoreilles vertes et un nez fluo ? Tu nous manques. Bisous

    Posté par zebu32, 13 septembre 2006 à 06:04 | | Répondre
  • Tout a fait d'accord avec Zébu :)

    Flo,tu nous manques très beaucoup... Bisous

    Posté par Maya, 13 septembre 2006 à 09:45 | | Répondre
  • oui , où es-tu ?

    Posté par Lubna, 17 septembre 2006 à 08:12 | | Répondre
Nouveau commentaire